Ville de Monestier-de-Clermont

Ville de Monestier-de-Clermont

La Porte du Trièves

Les premières implantations humaines détectées à Monestier-de-Clermont datent de la période gallo-romaine. Au lieudit L'Etaudey, on a retrouvé en 2004, lors des fouilles préliminaires aux travaux de la déviation, des traces d'un ensemble agricole datant des 1er siècle avant J.C. et 1er siècle après J.C. Mais le village actuel se développa à partir d'un ancien monastère dont il tient son nom. On ne sait que très peu de choses à propos de ce « Monasterium Clarimontis », ni sa date d'implantation, ni celle de son abandon. On sait cependant qu'il était occupé par des moines bénédictins et on suppute qu'il se situait à l'emplacement de l'église actuelle qui se développa à partir de la chapelle du monastère.

Lire la suite : du moyen âge à nos jours

Le collège de Monestier-de-Clermont porte le nom de Marcel CUYNAT. Qui était-il ?

Marcel CUYNAT est né à Livet-et-Gavet, commune de la vallée de la Romanche, le 8 mai 1895. Il est fils de Marius CUYNAT, industriel, et Pauline PINEL. Brillant élève, il accomplit ses études secondaires à Grenoble puis entre à la Faculté de Médecine de Paris. Il y est étudiant lorsque survient la guerre de 1914-18.

A vingt ans, il s'engage comme simple soldat pour la durée de la guerre. Il est incorporé au 2e Régiment d'Artillerie en mai 1915. Il est nommé brigadier le 3 janvier de l'année suivante. Trois mois plus tard, le 30 mars 1916, il est gravement blessé à Perthes (Marne) par un éclat d'obus. Il souffre « d'une plaie interne au mollet gauche ». Evacué et soigné à l'hôpital de Revigny (Meuse), puis à Blois et enfin à Pau, il est cité à l'ordre du Régiment le 10 juillet : « Blessé en assurant son service comme brigadier de tir à la position au nord de Tavannes, en assurant la transmission des commandants de la batterie ».

Déclaré inapte au service le 17 mars 1917 pour « atrophie de la cuisse gauche » et obtient une pension de 50% d'invalidité. Plus tard, il sera classé dans la réserve comme médecin major. Il reçoit plusieurs distinctions : la Croix de Guerre avec étoile de bronze, la Croix du combattant, la Médaille Française et la Médaille Interalliée de la Victoire.

Lire la suite : Une fois ses études de médecine terminées...

Monestier-de-Clermont à travers les siècles

Lionel RIONDET raconte...

Le grand incendie de 1770

photo toit Monestier de ClermontMonestier-de-Clermont est en feu. Un vent impétueux propage l'incendie d'une maison à l'autre d'autant plus facilement que presque tous les bâtiments sont couverts en chaume. Au milieu des cris, aveuglés par une épaisse fumée, les habitants tentent de sauver ce qu'ils peuvent. On fait la chaîne avec des seaux d'eau à partir des ruisseaux qui longent le village, procédé dérisoire, pour essayer d'enrayer le sinistre. En vain.

Lire la suite : que s'est-il passé?

Mairie Monestier-de-Clermont
103 Grand Rue
38650 Monestier-de-Clermont

04 76 34 06 20
Toutes nos coordonées

contact

GELAUFF.COM Solutions Internet